Une Française tamponnée ;-)

Bonjour bonjour!

Drôle de titre, n’est-ce pas, tout ça pour tenter de traduire une « french » au « stamping ». D’autres propositions? 😉

D’ailleurs c’est mon défi chauvin du jour: tous les termes techniques en français!! 🙂

C’est une manucure (nailart) toute simple que je vous propose aujourd’hui: un joli vernis translucide (sheer), couleur chair (nude) tendant vers le pêche, avec un très discret scintillement (shimmer, ok j’arrête!!) lilas pour refroidir un peu la chaleur du pêche. Il s’agit du « la peine d’attendre » (worth the wait!) d’essie.

Featured image

J’ai ensuite posé des autocollants pour délimiter le bord de l’ongle et j’ai tamponné (« stampé ») avec du blanc (d’essence) un motif de roses de la plaque moyou artist 14. Trop facile!! ;-))

Featured image

Featured image

Au soleil, on commence à le voir le petit scintillement lilas, n’est-ce pas? 🙂

Featured image

Voilà pour la french discrète du jour, qu’en dîtes-vous? Merci de votre visite, à bientôt!

Une french??!

Bonjour bonjour,

Comment ça, avec mes ongles tout courts?? Tout arrive, je me suis lancée dans la réalisation d’une french manucure tout ce qu’il y a de plus classique… C’est le genre de  manucure que je trouve très jolie sur certaines mains, mais je ne l’avais pas encore envisagé pour les miennes!

J’en ai eu l’idée grâce à un tutoriel en vidéo édité par Angélique du blog Les ongles d’Angel (vous trouverez la vidéo par là). Elle y présente efficacement quatre manières de procéder, j’ai choisi celle dite « au vernis », c’est-à-dire à main levée, directement avec le pinceau du vernis.

Featured image

Eh ben, c’est pas facile :-). Pour changer des ongles courts de d’habitude, je me suis laissé pousser les ongles depuis une bonne semaine. J’ai utilisé un beige translucide en base, « beige » de monop’make-up et le « blanc » d’essie, et un pinceau fin pour les retouches et arrondir les angles. Je pense qu’après quelques autres tentatives, j’y arriverais un peu mieux, tout espoir est permis…

Featured image

Mon bilan de l’expérience:

1/ avec des ongles très roses, le blanc est vraiment très… blanc! Un vernis clair plus couvrant en base aurait diminué le contraste.

2/ en suivant les conseils d’Angélique et un peu d’entraînement, c’est à la portée de toutes!

3/ c’est possible même avec des ongles relativement courts 🙂

4/ je garde la technique pour des frenchs moins conventionnelles: en couleur, ornée de dessins…

5/ pour l’autre main moins facile, s’attendre à avoir beaucoup de nettoyage à faire :-). Allez, je vous montre quand même!

Featured image

Featured image

J’espère que ce petit article vous encouragera à vous lancer, c’est possible 🙂

Merci de votre visite!